AGROFORESTERIE
  CÔTE D'IVOIRE
LE FONIO
Présentation
Le fonio est considéré comme la plus ancienne céréale d'Afrique occidentale. Cette céréale presque méconnu des populations ivoirienne est une production agricole qui renferme pourtant beaucoup de vertus alimentaires. Plus rare que le mil et le sorgho, il relève pourtant d’une importance culturelle.

Découverte
Considéré comme une culture de disette ou comme une culture de luxe selon l’endroit où l’on le cultive, le fonio ne demeure pas moins une céréale comme tant d’autres. Le fonio est une culture de la savane de la Côte d’Ivoire, plus particulièrement dans le centre-nord et au nord. « Le kilogramme du fonio est fixé selon la saison. Le prix du kilogramme varie entre 600 et 800 francs Cfa sur le marché. C’est un produit qui n’est pas aussi prisé par tout le monde, c’est pourquoi, on a du mal à l’écouler. Le bénéfice est vraiment maigre. La plus part des gens ne connaissent pas le fonio et ne savent même pas comment on le préparer.
Surtout cultivé manuellement, le fonio va de pair avec une agriculture familiale. Longtemps considérée comme un aliment pauvre, la céréale gagne aujourd’hui ses lettres de noblesse et est particulièrement appréciée pour ses qualités gustatives et nourrissantes. Aliment typique du milieu rural africain, elle a gagné la gastronomie urbaine, jusqu’à atteindre aujourd’hui les étals des magasins spécialisés européens, principalement sous l’étiquette commerce équitable, où elle est plébiscitée pour sa teneur en acides aminés et minéraux.


Consommation et utilisation
Riche en sels minéraux et en acides aminés, le fonio constitue une alternative alimentaire intéressante pour les intolérants au gluten. Sa composition, proche de celle du sorgho ou du riz est adaptée au régime alimentaire des personnes atteinte de la maladie coeliaque. Ses petits grains se préparent généralement sous forme de couscous ou de bouillie et accompagnent tous types de plats. Le fonio ne fait jamais honte à la cuisinière.» Comme l’exprime l’adage populaire, le fonio a de grandes qualités gustatives. En Afrique de l’Ouest où on le cuisine comme de la semoule, il est un met particulièrement apprécié et compose les menus de fêtes. Riche en fibres, le fonio est très digeste. Aussi, il convient à l’alimentation des intestins fragiles, des enfants ou des personnes âgées. On le recommande également dans le cadre d’un régime amincissant.


Nos recommandations :Plan du site


© 2017 agroforesterie.ciDernière mise à jour : Vendredi 24 Juillet 2020